mercredi 23 février 2011

Le pont de pierre

Le pont de pierre depuis la rive gauche, sur l'autre rive: La bastide.
Premier pont sur la Garonne, il fut construit sur ordre de Napoléon 1er entre 1810 et 1822


Sur la rive gauche, en aval, les quais de bordeaux avec leurs façades du XVIIIème siècle


Vu depuis la bastide, avec sur la gauche, la flèche de Saint Michel


A la nuit tombée, le pont brille de tous ses feux


A Bordeaux, ce pont restera le seul ouvrage sur la Garonne jusqu'à la construction du pont Saint-Jean en 1965.



mercredi 16 février 2011

Les nouveaux quais de bordeaux








les quais bordent le port dit "de la lune" (car en forme de croissant). Immeubles historiques aux somptueuses façades XVIIIème, dont la pierre blonde accroche merveilleusement la lumière
les quais bordent le port dit "de la lune" (car en forme de croissant). Immeubles historiques aux somptueuses façades XVIIIème, dont la pierre blonde accroche merveilleusement la lumière
les quais bordent le port dit "de la lune" (car en forme de croissant). Immeubles historiques aux somptueuses façades XVIIIème, dont la pierre blonde accroche merveilleusement la lumière
 Le quai de la douane avec, en arrière plan, la place de la bourse.

les quais bordent le port dit "de la lune" (car en forme de croissant). Immeubles historiques aux somptueuses façades XVIIIème, dont la pierre blonde accroche merveilleusement la lumière
Le jardin des lumières
 il se trouve de part et d'autre du miroir d'eau le long du quai Louis XVIII, du quai du Maréchal Lyautey, du quai de la Douane et du quai Richelieu. Soit dans une portion comprise entre la rue Esprit des Lois un peu avant la place des Quinconces, et le cours d'Alsace Lorraine près du pont de pierre.


Depuis le jardin des lumières vers le quai de Bacalan au fond à droite

La place de la bourse au centre de l'image avec, au fond, les tours de la porte saint James
Photo prise depuis le toit du hangar 15


Depuis la passerelle  Tadashi Kawamata, le jardin des lumières, en arrière plan, la place Jean Jaurès et au fond la place de la bourse



Le quai du maréchal Lyautey

Bordeaux reçoit le tour de France 2010
Un coureur s'engage sur la rampe d'accès du pont de pierre, derrière: La place de la bourse



Depuis leur réaménagement récent, les quais de Bordeaux sont devenu un espace de détente et un paradis pour les joggeurs



Le quai de la douane avec, en premier plan sur la gauche, le grand bar Castan, ce bar fort sympa au cadre surprenant vous attirera par sa Marquise exceptionnelle en façade.
Il était ouvert en 1890 et porte le nom de son premier propriétaire


Bordeaux fête le vin, édition Juin 2010


La place Jean Jaurès Quai du Maréchal Lyautey, avec, à gauche, le cours du chapeau rouge et au fond à droite l'entrée de la rue esprit des lois.



La rue esprit des lois, avec, au fond à gauche, la place de la comédie



Le Quai Louis XVIII avec, à gauche, la place des quinconces et à droite, un navire de croisière en escale



Depuis une dizaine d'années, après la démolition des anciens docks, le port de Bordeaux se tourne vers le tourisme de croisière

Le « Princesse d'Aquitaine »...

...est un bateau-hôtel de "Croisieurope", ce navire de 110 mètres de long et 11,50 m de large est le premier bateau de croisière officiellement rattaché à Bordeaux, il est amarré  quai des Chartrons (là où se trouvait le croiseur « Colbert »). 

D'une capacité de 69 cabines ou 138 passagers,  il propose des croisières de cinq à huit jours de mars à novembre sur la Garonne, la Dordogne, l'estuaire et l'Océan, jusqu'au bassin d'Arcachon, croisières incluant la vie à bord, des arrêts dans tous les sites à voir ou classés et, évidemment, des découvertes de vignobles. 

 Rassemblement de monocoques en Juin 2013 pour le départ de la "solitaire du Figaro"


 

Devant la façade du quai des Chartrons, Le Belem, dernier trois-mâts barque français, le plus ancien trois-mâts en Europe en état de navigation.


Le Silver Spirit devant la place des quinconces au fond, à gauche: Le pont de pierre
Le prince Adams amarré devant le jardin des lumières.

 Depuis le printemps 2013 de petites embarquations  en forme de catamaran viennent apporter de nouvelles options en matière detransport en commun. Ces navettes fluviales hybrides permettent aux Bordelais d'aller d'une rive à l'autre avec la même carte d'abonnement TBC ou le même tickarte. 

Le hangar 14 vu depuis la navette fluviale.

 En navette sous le pont Chaban-Delmas en direction de Lormont.

 La bourse maritime  vue sous un angle nouveau.

Toujours depuis la navette, la place des quinconces avec le monument des Girondins et les colonnes rostrales.

 Chaque navette accueille 45 passagers et 6 vélos.
Ici amarréeau ponton Yves Parlier près de la place Stalingrad

Sur la Garonne à l’approche de Lormont.

La Bourse maritime de Bordeaux située 1, place Lainé, a été construite de 1921 à 1925, la Bourse du travail est une réplique du pavillon central de la place de la Bourse édifié par Jacques V Gabriel. Pour décorer ce pastiche, le sculpteur Gaston Veuvenot Leroux reproduit un des frontons de Francin et des mascarons de la place de la Bourse. Deux mascarons originaux reproduisent les visages des deux premiers présidents du Grand port maritime de Bordeaux à savoir Georges Barres et Étienne Huyard.

Porte d'entrée de la bourse maritime

Détail de l'imposte










Trois mascarons sur la façade de la place lainé


Mascarons sur la façade de la rue Ferrère




Le cours Xavier Arnozan , à gauche, la bourse maritime


 L'hôtel Fenwick

Ce beau bâtiment du cours Xavier-Anozan et du quai des Chartrons, classé depuis 1935, est considéré comme ayant abrité le premier consulat des Etats-Unis dans le monde dès1795, date de l'achèvement du bâtiment par Jean-Baptiste Dufart, l'architecte. C'est cinq ans auparavant que Joseph Fenwick avait été nommé consul par Georges Washington. Il venait de l’Etat du Maryland.


L'entrée cours Xavier Arnozan

Détail de l'entrée


Vue d'ensemble de la bourse maritime et  "du Fenwick" 
En premier plan: Le nouveau tramway  mis en service en 2004



Maisons Hollandaises à Bordeaux quai des chartrons

Au 28-29 du quai des Chartrons se trouve deux maisons de style hollandais qui rompe avec le style Louis XV du reste des quais (env de 1750).
Contrairement à ce qu'on pourrait penser ce n'est pas un négociant hollandais qui les a réalisée mais Hilaire Renu en 1679.
Ces deux édifices sont les seuls exemples qui rappellent l'aspect de "noble faubourg" des chartrons avant sa prospérité et ses transformations du siècle d'or



La cité mondiale du vin, située en retrait du quai des chartrons entre le cours Xavier Arnozan et la rue Latour



Le parvis des chartrons avec, au fond, la cité mondiale du vin


Quai des marques se situe Quai des Chartrons, dans les anciens hangars 15 à 19 du port autonome
Il s'agit de magasins qui commercialisent des produits de marques à prix réduits toute l’année



Quai des marques: une nouvelle zone de restaurants et de boutiques aménagés dans les anciens docks du port autonome.


Sur la gauche, les anciens docks réaménagés avec en bas les emplacements pour les boutiques et au dessus des places de parkings au premier étage et en terrasse.
Sur la droite, les façades du quai des chartrons

 L'hermione pour sa première escale officielle à Bordeaux vue depuis le pont de pierre avec la place de la bourse en arrière plan

 L'hermione amarrée au ponton d'honneur

Le pont de pierre en arrière plan



Une bien curieuse monture

Le nouveau pont Jacques Chaban-Delmas entré en service le 21 Mars 2013



Ici, les deux pylônes rive droite haut de 77 mètres
Vu depuis la Bastide

Levée du tablier central
Le tablier central s'élève à une hauteur de 55 mètres au dessus de l'eau

 Le Crystal Symphony  passe sous le pont Chaban-Delmas. Malgré ses 55 mètres de tiran d'air, la hauteur du tablier central semble juste suffisante pour permettre le  passage de ce géant des mers



Après avoir effectué un demi tour sur le fleuve, le navire vient s'amarrer  devant le jardin  des lumières.